4.5 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

L’opposant Frank Diongo a été enlevé, ce mardi 20 juin 2023, à Kinshasa!

L’opposant Franck Diongo, président du parti politique Mouvement lumumbiste et progressiste (MLP), a été enlevé ce mardi 20 juin, par des hommes armés en uniformes, au croisement des avenues Kabinda et des Huileries à Kinshasa.

Selon le secrétaire général de ce parti, Paul-Réné Lohata Tambwe, avant son arrestation, Franck Diongo était dans un deuil à l’Hôpital du Cinquantenaire.

« Le Mouvement lumumbiste dénonce énergétiquement et publiquement les méthodes dictatoriales mobutistes et kabilistes, décriées par tous les Congolais et qui ont privé la présidence à Shadari. Il est surprenant que ce soit au cours du régime du Fils d ‘Etienne Tshisekedi que lesdites méthodes refont surface alors que les Congolais ne jurent que par leur enterrement », regrette Paul-Réné Lohata Tambwe.

« De surcroît, il n’y a pas d’état de siège à Kinshasa pour justifier l’utilisation des militaires dans les tâches administratives, politiques et surtout judiciaires. Le MLP exige la libération sans condition ni délai de son président. La dictature ne passera pas. Seule la lutte libère », ajoute-t-il.

Jusque-là, la cause de l’interpellation de Franck Diongo n’est pas encore connue. Le lieu de sa détention n’est pas encore relevé. M. Lohata dénonce la « dictature qui s’installe au pays ».

D’après certaines sources, l’opposant Frank Diongo a été arrêté pour un port d’arme illégal, alors que certains disent qu’il est cité dans l’affaire Salomon Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi au cachot.

Pour Moïse Katumbi, l’enlèvement de l’opposant Frank Diongo est un acte intolérable de pur banditisme.

«L’enlèvement au grand jour de Franck Diongo est un acte intolérable de pur banditisme. Tous les jours, c’est la Démocratie qu’on assassine en RDC ! Ceux qui se croient au-dessus du peuple ne résisteront pas à sa volonté de changement.», a déclaré le président de l’«Ensemble».

Sans doute avec cette nouvel arrestation de l’opposant Frank Diongo, l’opposition est en train de subir la vraie menace du régime Tshisekedi qu’elle qualifie d’un « régime dictatorial», avec ces arrestations en cascade.

Latest Articles