1.6 C
New York
jeudi, décembre 7, 2023

Buy now

spot_img

Kasaï-Oriental/Hausse de prix du ciment : le sac se négocie jusqu’à 55$ à Mbuji-Mayi

Le prix d’un sac de ciment gri connait une hausse vertigineuse sur le marché de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental. Il se négocie actuellement jusqu’à 55 dollars américains dans cette partie du pays.

Rose Ntumba, opératrice économique de Mbuji-Mayi et vendeuse du ciment interrogée le samedi 15 Avril 2023 a indiqué que le problème se pose au niveau de l’approvisionnement de la région du
Kasaï à ce produit utilisé pour la construction.

« La ville de Mbuji-Mayi est touchée par une crise criante du ciment due à sa rareté face à une forte demande des consommateurs parmi lesquels l’on retrouve aussi des entreprises de génie civil qui construisent aujourd’hui les routes, les écoles et autres projets initiés par l’État Congolais », a-t-elle dit.

Selon Dominique Ilunga, directeur provincial de la FEC, cette situation est également liée à l’acheminement difficile d’un autre tonnage important de ciment acquis en Angola mais bloqué dans le territoire de Sandoa, en province de Lualaba, à cause de l’impraticabilité de la route, en attendant l’ouverture de la route Kalamba Mbuji-Kananga et Mbuji-Mayi.

À cela s’ajoute, renchérit-il, le manque de locomotive à la SNCC.

« Nous avons un problème d’approvisionnement pour le moment. À la SNCC on ne sait acheminer les différents produits bloqués actuellement  à Mbuji-mayi. Ça explique tout. La demande est plus que l’offre sur le marché de Mbuji-Mayi », a-t-il déclaré.

Il sied de signaler qu’il s’observe un arrêt des travaux de construction des écoles et centres de santé amorcés depuis plusieurs mois au Kasaï-Oriental suite à la hausse du prix de ciment.

Latest Articles